Qu'est-ce que le diabète?

MALIN KILEMARK Diabetes Typ 1 Schweden

Diabetes mellitus dérive du mot grec « Diabetes» (= débit) et du mot latin « mellitus » (= miel). Cela veut dire que le sucre, au lieu d’être absorbé par les cellules est éliminé par l’urine. Le diabétique souffre d’un trouble du métabolisme glucidique. Le sucre n‘est pas assimilé correctement par l’organisme. La teneur en sucre du sang, la glycémie,augmente de manière exagérée. La cause en est un déficit absolu ou relatif d’insuline, soit une résistance à l’insuline.

Cela signifie que :

  • le pancréas ne produit pas ou trop peu d’insuline et/ou
  • les cellules de l’organisme ne réagissent pas suffisamment à l’insuline endogène

Le diabète de type 1

Lorsque le pancréas ne produit pas d’insuline du tout, on parle de « diabète de type 1 ». Généralement, ce type de diabète apparaît subitement et souvent dès l‘enfance ou l‘adolescence. C’est pourquoi on l’appellait autrefois également « diabète juvénile ». L‘apport en insuline doit se faire entièrement de l‘extérieur et dans les plus brefs délais. Le diabète de type1 apparaît lorsque le système immunitaire (système de défense) de l’organisme commence à détruire les cellules pancréatiques produisant de l’insuline.Cette défaillance du système immunitaire est également appelée « auto-immunité ».

 


Le diabète de type 2

Autrefois, on appelait également le diabète de type 2 « diabète de l’âge », car il apparaît souvent chez les personnes d’âge mûr et d’âge avancé. Cependant, de plus en plus d‘adolescents et de jeunes adultes en sont atteints. Dans le diabète de type 2, le pancréas produit encore de l’insuline au début de la maladie, mais les cellules de l’organisme sont résistantes à l’insuline et ne parviennent plus à absorber suffisamment de sucre dans le sang. La glycémie augmente alors. Le pancréas va tout d’abord chercher à compenser cet état en produisant plus d’insuline. Avec le temps, il deviendra impossible de maintenir cette surproduction d’insuline. Cette forme de diabète se développe tout d’abord lentement et n’est souvent pas reconnue durant de nombreuses années.

Dans le diabète de type 2, on essaie tout d’abord de faire baisser la glycémie trop élevée par une alimentation équilibrée et de l’activité physique. Lorsque ces mesures ne suffisent pas, la prise de comprimés réduisant la production endogène de sucre dans le foie devient également nécessaire. D’autres antidiabétiques stimulent la sécrétion d’insuline ou améliorent la sensibilité de l’organisme vis-à-vis de l’insuline. Dans une phase ultérieure, certains diabétiques de type 2 devront bénéficier d’un apport extérieur d’insuline. Les facteurs de risque du diabète de type 2 sont entre autres desantécédents familiaux, le surpoids, le manque d’exercice physique et un diabète gestationnel antérieur.
 

Le diabète gestationnel

Une autre forme de diabète est le diabète gestationnel. Ce diabète apparaît durant la grossesse et disparaît souvent après l’accouchement.
 

Guide du diabète

Dans notre guide du diabète  vous trouverez des informations complètes et pratiques au sujet de:

  • Le diabète - généralités
  • L'alimentation
  • Le traitement du diabète sucré
  • Préparations d'insuline
  • Le réglage de la glycémie
  • Les conséquences tardives du diabète (complications tardives)
  • Prendre son diabète en main
  • Situations particulières
  • La fabrication et le stockage de l'insuline
  • Glossaire

Nous vous faisons volontiers parvenir un exemplaire gratuitement